Comment améliorer les récoltes de votre potager ?

Comment améliorer les récoltes de votre potager ?

Quand on a qu’un petit potager à la maison, il peut sembler impossible de faire progresser ses récoltes. Pourtant, il est bien possible d’améliorer son potager, même si l’espace dont on dispose est plutôt restreint. Comment améliorer les récoltes de votre potager ? Voici des conseils qui vous seront utiles.

Nourrir le sol autant que possible

Le secret d’un potager fructueux, c’est d’abord un sol fertile. Si votre sol n’est pas riche, vos plantes ne grandiront pas et elles ne donneront pas suffisamment de fruits. Il est donc indispensable de nourrir le sol de votre potager si vous souhaitez vraiment que vos récoltes s’améliorent. A cet effet, vous aurez besoin d’enrichir le sol de votre potager avec de l’engrais. Les engrais chimiques sont particulièrement déconseillés, compte tenu des effets secondaires qu’ils peuvent avoir sur le sol et les plantes. L’idéal serait donc d’opter pour des engrais naturels.

Il peut s’agir d’un mélange de feuilles mortes, de fientes, d’épluchures de cuisine et d’autres composants similaires. Vous pourrez juste répandre le mélange à la surface de la Terre et le laisser s’incorporer. Brisebois Extermination peut également s’avérer nécessaire si votre potager est infesté de nuisibles.

Faites la guerre aux animaux nuisibles


Les animaux nuisibles (taupes, pucerons, larves, etc.) représentent un énorme danger pour vos récoltes. Ils détruisent progressivement les plantes, les fragilisent et s’en prennent ensuite aux fruits. Ne leur faites donc pas de cadeau ! Contacter les spécialistes sur la Rive-Sud, pour une prestation rapide et de qualité. C’est le moyen le plus simple et le plus rapide de vous débarrasser une fois pour toutes des animaux qui détruisent vos cultures.

Cultivez plus, sans encombrer le sol.

La plupart du temps, un potager est un espace assez restreint. Il n’est donc pas très pertinent d’envahir le sol de cultures, au point de ne plus pouvoir passer. Plutôt que de recouvrir le sol d’autres plantes, optez pour des ados de terre. De cette façon, au lieu de planter toutes vos graines au même niveau sur le sol, vous pourrez créer de légères pentes sur lesquelles en planter quelques-unes.

Lesdites pentes permettent aux plantes de capter plus rapidement les rayons du soleil et la chaleur. Les ados de terre permettent aussi aux racines de la plante de trouver plus d’espace pour se développer plus aisément. En fin de compte, vous aurez un potager original avec des plantes à diverses hauteurs.

Exploitez la hauteur pour planter plus.

Ne vous limitez pas juste à exploiter la surface disponible au sol. En général, cela s’avère très contraignant. Vous pouvez aussi utiliser la hauteur de votre potager en créant des sortes d’escaliers. Par exemple, installez des piquets pour faire pousser des plantes telles que : les courges, les concombres, les haricots, les pois ; etc.

Ce sont tant de plantes que vous pouvez cultiver facilement en exploitant la hauteur de votre potager. N’hésitez pas non plus à créer des formes de petites étagères superposables. Ces dernières vous permettront d’aligner d’autres plantes qui ne nécessitent pas beaucoup d’espace pour pousser.

Programmez convenablement vos récoltes

Chacune des plantes de votre potager donnera des fruits à une période précise de l’année. Pour éviter de voir des fruits pourrir ou de cueillir des fruits non mûrs, prenez toujours le temps de planifier vos récoltes. L’idéal serait de choisir vos graines et de les planter de sorte que vos récoltes puissent se succéder dans la même période de l’année. Cela vous facilitera énormément la tâche au moment de la récolte.

Le jardin botanique de France - un endroit magnifique pour les amoureux de la nature Previous post Explorez la Beauté Naturelle de la France au Jardin Botanique!
Quand planter un rosier" - les meilleurs conseils pour une plantation réussie Next post Comment planter un rosier : les clés pour une plantation réussie